Le groupe de recherche en Littératie médiatique multimodale a été fondé en 2009 par trois professeurs du réseau des Universités du Québec, soit Monique Lebrun (UQAM), Nathalie Lacelle (UQTR, UQAM) et Jean-François Boutin (UQAR) auxquels se sont joints depuis 2012 des professeurs et des étudiants de plusieurs universités. Les recherches de ce groupe s'intéressent prioritairement à un environnement multimédiatique qui intègre, à l'école, l'imprimé, l'audiovisuel, la téléphonie et l'ordinateur, soit ce que l'on définit habituellement par « littératie médiatique », cette dernière articulant de façon diversifiée les modes iconiques, linguistiques, gestuels et auditifs de façon à produire des multitextes. 

Les travaux de recherche du groupe portent de façon prioritaire sur les processus de lecture / production multimodales sur des supports variés afin de cibler les compétences et les stratégies à mettre en oeuvre pour lire et produire des multitextes. Le groupe contribue ainsi plus largement à l'élaboration d'une didactique qui tient compte de la nature des multitextes et des modalités spécifiques à leur appropriation par les élèves en contexte scolaire.